Comprendre la pyramide des besoins : la pyramide de Maslow

La pyramide des besoins est une représentation conceptuelle qu’a réalisé le psychologue Abraham Maslow pour décrire ce que sont les besoins fondamentaux de l’existence.

Les besoins fondamentaux sont tous les besoins existentiels que nous avons à nourrir nous-même.

Comment identifier ses besoins fondamentaux ? Les liens avec les chakras

1) La base : Les besoins corporels

Les besoins corporels ou physiologiques sont : boire, manger, respirer, dormir, éliminer.

Assez facilement on les ressent. En effet, notre corps nous réclame ce dont il a besoin.

Le chakra concerné : le chakra racine

2) Les racines : La sécurité

Cela commence à être moins précis quand on touche aux besoins de sécurité. En effet, détecter son besoin de sécurité n’est pas simple.

Alors comment l’identifier ?

Le besoin de sécurité génère souvent du stress, de l’émulation, un désir d’être rassuré, d’être accompagné.

De plus, assez souvent on constate une exacerbération des ressentis qui indiquent une volonté « d’éjecter » l’insécurité vécue. En effet, cette volonté, reflète le besoin profond de retrouver la sécurité en soi.

Les chakras concernés : le chakra Hara et le chakra solaire

3) Le sacré et le cœur : l’amour

AH le besoin d’amour et d’appartenance…

Oui, mais pas que… il y a aussi un besoin de liberté associé à ce niveau de la pyramide.

Le besoin de tendresse, d’affectation en fait aussi partie.

Et surprise : le besoin de créer et de jouer

Comment identifier cela en vous ?

Par exemple :

– suis-je en attente de tendresse ?

– Est-ce que j’ai besoin d’un bon gros câlin ?

– Est-ce que j’ai besoin de me sentir enlacé·e, serré·e dans les bras de quelqu’un ?

– Est-ce que j’ai envie qu’on me dise « je t’aime » ?

– Est-ce que j’ai envie de créer (dessiner, peindre, faire de la poterie, jouer de la musique… )? et est-ce que j’ose essayer, sans jugement sur ma création ?

– Est-ce que j’autorise mon enfant intérieur à s’épanouir à travers la légèreté, la simplicité, le jeu ?

Les chakras concernés par ces besoins : le chakra sacré et le chakra du cœur

4) La Gorge : l’écho de soi

Dans la quête de l’estime de soi, de la reconnaissance, de la confiance en soi et du respect de soi, beaucoup d’entre nous recherchent le reflet extérieur de cela.

Il y a bien souvent une attente de l’écho de soi à travers l’autre et tout particulièrement dans ce qu’il dira nous concernant.

Par exemple :

– Est-ce que j’ai confiance en moi ?

– Est-ce que je suis reconnaissant pour ce que je suis et fais pour moi, et pour les autres ?

– Est-ce que je me respecte ?

– Est-ce que j’attends cela de quelqu’un d’autre ?

– Ou, est-ce que je me l’offre, car au fond, je le mérite.

Le chakra concerné : le chakra de la gorge

5) Le Sommet : Le Divin en soi

Le besoin de s’accomplir, de s’ouvrir aux possibles, d’être en expansion font partie des besoins du sommet de la pyramide de Maslow.

Dans cette quête d’ouverture spirituelle chacun y voit ce qui est bon pour lui, dans la guidance du cœur, dans l’évidence et l’intuition de l’ « être » et du « faire ».

Par exemple :

– Est-ce que j’ose être moi-même ?

– Est-ce que je me juge ?

– Est-ce que j’aspire à comprendre la vie, ses lois ?

– Est-ce que je m’autorise à voir plus que ce que je crois voir ?

– Est-ce que je suis à même de me confronter à ma réalité et découvrir mes ombres ?

– Est-ce que je fais mes choix de vie en conscience ?

– Est-ce que j’ai foi en moi ?

Les chakras concernés sont le chakra du 3ᵉ œil et le chakra couronne

 

Que se passe-t-il si on ne remplit pas ses besoins fondamentaux ?

 

– Le risque étant principalement de sentir un mal-être profond, une apathie, un manque d’énergie, une envie de ne rien faire, une outrecuidance exacerbée par le reflet de l’autre.

– L’autre risque : tomber dans le schéma du triangle de Karpman, ce que j’appelle le triangle des Bermudes de la psyché.

 

Un besoin peut en cacher un autre…

… un peu comme les trains…

Hé oui, c’est bel et bien le cas.

 

Pourquoi et comment est-ce qu’un besoin fondamental peut en cacher un autre ?

La plupart des personnes sont plus « réceptives » à certains besoins. C’est-à-dire qu’elles ont apprit à « écouter » et à remplir plus facilement un besoin qu’un autre.

 

A tire d’exemple :

Il peut arriver que l’on ressente le besoin de manger sans avoir faim. Et cela peut même conduire à une compulsion, quelque chose que l’on ne peut pas éviter, un désir irrépressible.

Alors que se passe-t-il ?

Derrière ce besoin de manger, sans avoir faim, il y peut y avoir une insécurité qui demande à être rassurée, un désir de sexualité non rempli…

 

Comment nourrir tous ses besoins ?

 

Prenez l’habitude d’identifier vos besoins, et de vérifier si c’est bien le bon besoin que vous remplissez.

Ainsi, vous pourrez choisir de les nourrir de la meilleure façon qu’il soit.

 

Et, finalement, c’est bien plus simple et bénéfique de les remplir soi-même.

Alors nourris-toi, nourris-toi de douceur, de beauté, d’amour de confiance de foi, de respect.

Oses être toi-même, dans le non-jugement, dans l’acceptation de ce qui Est, et choisis ta métamorphose.

 

 

% commentaires (1)

[…] créer le changement en vous, osez vous écouter pleinement, écouter votre enfant intérieur, osez répondre à vos besoins et vous aimer […]

Les commentaires sont fermés.

X